The Gear Loop est pris en charge par ses lecteurs. Lorsque vous achetez via des liens sur notre site, nous pouvons gagner une commission daffiliation. Apprendre encore plus

Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique avant d'être révisée par un rédacteur humain dans votre langue maternelle.

(The Gear Loop) - Rembobinez 10 ans et l'ambassadrice du Finisterre Easkey Britton s'est lancée dans un voyage de surf en Iran, où elle est devenue la première personne à surfer au Balouchistan, mais elle a également noté le manque flagrant de maillots de bain modestes disponibles pour les femmes, empêchant les habitants de découvrir les joies de l'eau. et libérer leur potentiel de surf.

Après des années de développement, Finisterre et la Fondation Finisterre ont annoncé leur Seasuit - une évolution de cette première solution de surfwear qui peut répondre aux besoins de nombreuses femmes. Que leur barrière soit culturelle, médicale ou personnelle, l'objectif était d'offrir un plus grand accès à la mer aux femmes.

-

La gamme Into The Sea comprend une combinaison et le hijab qui l'accompagne, tous deux fabriqués à partir de Seaqual, un tissu de déchets marins recyclé qui présente un motif géométrique déformant pour augmenter la modestie, tandis que la combinaison est coupée pour permettre un mouvement sans restriction. Les deux sont classés SPF 50+ pour une protection UV maximale.

La combinaison légère et à séchage rapide est disponible en XS/S, M/L et XL/XXL et se vend à 150 £, tandis que le Hijab est disponible en XS/S et M/L et coûte 40 £.

La Fondation Finisterre soutient également le lancement de la gamme Into the Sea avec un modèle d'achat "un acheté, un cadeau". Chaque achat de produit coïncidera avec un don de produit à (et par) la fondation, les produits donnés étant envoyés aux candidats retenus et aux partenaires caritatifs.

Les candidatures à la Fondation Finisterre sont ouvertes maintenant, donc si vous souhaitez postuler pour votre propre combinaison, ou au nom de quelqu'un que vous connaissez qui en bénéficierait, cliquez sur le lien .

Écrit par Leon Poultney.