The Gear Loop est pris en charge par ses lecteurs. Lorsque vous achetez via des liens sur notre site, nous pouvons gagner une commission daffiliation. Apprendre encore plus

Cette page a été traduite en utilisant l'IA et l'apprentissage automatique avant d'être révisée par un rédacteur humain dans votre langue maternelle.

(The Gear Loop) - N'importe quel imbécile peut mal monter une tente, mais bien monter une tente est une combinaison d'habileté et d'art, ainsi qu'une bonne observation.

Que ce soit lors d'un week-end de festival dans un champ, d'un camping avec la voiture à proximité ou d'un camping sauvage à l'arrière-plan, un bon montage de tente est la clé d'une bonne (et sèche) nuit de sommeil.

-

UnsplashComment planter une tente photo 1

Améliorez vos compétences en matière de construction d'abris en toile avec ce guide pratique sur tout ce qui concerne le tangage.

1. Connaissez votre tente !

S'il s'agit d'un nouveau (vous avez de la chance), plantez-le chez vous ou empruntez un jardin pendant 20 minutes. Vérifiez que les piquets sont assez bons pour l'endroit où vous allez (les piquets métalliques habituels ne suffisent pas par temps de montagne et sont totalement inutiles dans la neige). Déterminez quels pôles vont où et codez-les avec du ruban électrique s'ils sont de longueurs très similaires ou s'ils ne sont pas codés par couleur en standard.

Attachez les haubans et installez-les, et attachez également l'intérieur si c'est une option - certaines tentes peuvent être montées sans l'extérieur par beau temps.

UnsplashComment monter une tente photo 2

2. Vous aventurer dans la nature ? Prenez un kit de réparation

Si vous vous lancez vraiment dans la nature sauvage, assurez-vous d'avoir un mini kit d'entretien de tente avec vous pour la balade. Un manchon de réparation de poteau (un tube métallique), un cordon de rechange, quelques attaches de câble et une longueur décente de ruban adhésif feront des merveilles comme solution temporaire.

Associé à un Leatherman ou à un autre outil de poche, vous serez en mesure de gérer à peu près n'importe quelle catastrophe liée à l'équipement. Ajoutez également un kit de réparation de tapis gonflables , ils sont excellents pour les tapis de sol de tente ainsi que pour les tapis de camping gonflables.

UnsplashComment monter une tente photo 3

squirrel_widget_6611253

3. Vérifiez votre environnement

L'endroit où vous montez est un élément essentiel d'une expérience confortable. Visez un endroit abrité, mais pas trop bas près de l'eau au cas où la pluie ferait monter le niveau de l'eau pendant votre sommeil - les belles zones plates au bord des rivières doivent être considérées avec méfiance.

Évitez si possible les sols très marécageux et soyez trop près des arbres isolés dans les zones exposées (la foudre chassera ces piquets de tente en métal bien mis à la terre).

Même sur un camping abrité et construit à cet effet, il vaut la peine de prendre un moment pour considérer les environs - le tangage contre une ligne d'arbres orientée à l'est garantit un lever de soleil saisissant à 5 heures du matin, ainsi qu'un coucher de soleil détritus, par exemple.

UnsplashComment monter une tente photo 4

4. Respectez le vent

Vous voudrez penser à la direction du vent différemment selon la conception de votre tente. Les tentes tunnel veulent vraiment être en bout de vent, sinon elles seront simplement soufflées à plat, tandis qu'avec des conceptions plus géodésiques, vous voudrez incliner la tente pour que le coup de vent ne souffle pas directement au milieu.

Utilisez des haubans pour aider à fixer la tente le long du côté le plus exposé en priorité. Si vous campez en hiver, la construction d'un mur de neige du côté au vent aidera massivement à réduire l'exposition si vous avez le temps/l'envie (et une pelle).

The Gear LoopComment monter une tente photo 12

squirrel_widget_6600826

5. Garder la tête froide

Plus le site est plat, meilleure sera votre nuit de sommeil. Si vous êtes à mi-hauteur d'une montagne, vous devrez peut-être faire face à ce que vous pouvez trouver, mais sinon, des champs entièrement plats peuvent avoir des sections étonnamment bancales.

Si vous avez du mal à comprendre ce qui est quoi, le simple fait de vous allonger sur le sol peut résoudre les problèmes assez rapidement. Il ne faudra pas longtemps avant que vous sentiez le sang affluer à la tête ou aux pieds.

Si les choses sont un peu désespérées sur le front plat, rappelez-vous que pointer la tête vers le haut est beaucoup plus confortable que l'inverse.

KeltyComment monter une tente photo 10

6. Plat, plus plat, le plus plat

Une fois que vous avez choisi l'endroit où se dressera votre maison temporaire, parcourez le sol aussi soigneusement que possible, en enlevant tout ce qui est pointu et tout petit caillou. Comme les briques Lego, celles-ci apparaîtront comme par magie juste sous l'endroit où vous vous agenouillez ou dormez autrement. Vérifiez s'il y a des trous ou des points faibles, afin de ne pas fondre dans ceux-ci du jour au lendemain, et placez la tente en conséquence.

UnsplashComment monter une tente photo 7

squirrel_widget_6568006

7. Ne perdez pas de temps sous la pluie

La chose la plus importante à propos du camping dans n'importe quelle situation est de s'assurer que votre literie et l'intérieur de la tente commencent aussi secs que possible. Bien qu'il soit parfois inévitable de tanguer sous la pluie, planifier à l'avance peut aider à réduire la quantité de H2O qui se répand.

Garder tout scellé dans des sacs secs (ou dans la voiture) jusqu'à ce que la tente soit complètement montée est une étape évidente, tout comme ne pas toucher ce sac de couchage d'hiver rempli de duvet jusqu'à ce que tout ait eu la chance de sécher autant que possible.

Enfin, avant de vous blottir dans ce sac de couchage chaud, c'est une bonne idée de vérifier que vos haubans et vos piquets sont tous là où vous les avez laissés. Monter sous la pluie permettra à toutes les tentes et haubans - même les plus modernes - de se détendre un peu, ce qui signifie que tout devra être ajusté une fois qu'ils seront secs, et que tout se resserrera. Si vous avez planté au soleil, c'est l'inverse qui se produit et les haubans devront être resserrés un peu.

UnsplashComment monter une tente photo 13

8. Préparez votre lit le plus tôt possible

Votre tapis de sol et votre sac de couchage auront l'air minuscules et détritus juste après les avoir sortis de votre sac. Ils ont besoin de temps pour se détendre, le tapis pour se gonfler (si vous avez ce style) et le sac de couchage pour se regonfler, surtout s'il s'agit d'un sac en duvet.

Les laisser faire pendant environ une heure maximisera le confort et minimisera la quantité d'air que vous devez mettre dans le tapis.

Évitez de souffler les tapis tout de suite, car cela ajoute de l'humidité au tapis, réduit l'isolation et crée un environnement malsain au fil du temps. N'oubliez pas que le tapis perdra de la pression à mesure que la température baisse, donc le recharger comme dernière étape avant d'aller dormir est un bon plan pour assurer une isolation maximale - et un confort - tout au long de la nuit.

UnsplashComment monter une tente photo 8

squirrel_widget_6303498

9. Mangez et réhydratez/vérifiez la tente avant de vous coucher

Inutile de dire que dormir le ventre plein est beaucoup plus agréable, mais c'est aussi très réchauffant, car votre corps génère de la chaleur à partir de la nourriture et du processus de digestion. Manger avant de se coucher et se réhydrater sont tous deux essentiels pour passer une bonne nuit de sommeil, en particulier dans les climats plus froids.

Si vous êtes déshydraté après une longue journée, il est préférable de boire beaucoup d'eau plus tôt dans la nuit, plutôt que juste avant de vous coucher afin d'éviter le redoutable tâtonnement nocturne pour les bottes et la marche froide vers les toilettes les plus proches.

PrimusComment monter une tente photo 15

10. Vous pouvez avoir de belles choses - si vous êtes prêt à les porter

Parfois, ce sont les petites choses qui font toute la différence, et cela n'est nulle part plus précis qu'avec le confort des créatures.

Avoir un oreiller lorsque vous campez en voiture fera une énorme différence pour votre confort de sommeil, et même si vous faites du camping sauvage, il existe des oreillers légers qui peuvent être rembourrés avec des vêtements de rechange - même une simple taie d'oreiller rembourrée de tissus doux peut faire un gros différence.

Un autre élément de confort est une paire de chaussettes propres et chaudes à porter pendant la nuit, qui peuvent servir de mitaines d'urgence si les choses deviennent vraiment difficiles. Une flasque de whisky est également utile dans ces situations.

Écrit par Mark Mayne. Édité par Leon Poultney.